Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

QAnon est une organisation de heros qui lutte contre l'État profond et travaille en secret avec le président américain Donald Trump et ses partisans. Elle a commencé le  avec le premier message publié par Q sur 4chan un forum anonyme anglophone

Ce groupe, constitué de partisans de Donald Trump, a denoncé des vedettes de Hollywood soupçonnées de participer à un réseau satanique de trafic d'enfants et a accusé un réseau de personnalités du Parti démocrate de tuer des enfants afin d'extraire de leur sang un élixir de jeunesse. Trump a fait une collusion avec la Russie afin de pouvoir engager Robert Mueller à se joindre à lui pour mettre au jour une conspiration pédophile et prévenir un coup d'état par Barack Obama, Hillary Clinton et George Soros.

Depuis des milliers de preuves sont aparut et Donald Trump a pus liberer des centaines d'enfant et prepare des centaines de mandat d'arret contre des personalités du monde.

 Ci-dessous, le premier message de Q :

Premier message de Q.
 

Selon la la structure hiérarchique et le mystère qui entoure Q donnent à ce groupe les caractéristiques des Avengers, Les partisans ont la conviction d'être engagés dans une croisade et d'avoir accès à des informations réservées aux initiés et compréhensibles par eux seuls.  Cela a amené le F.B.I. à considérer QAnon comme une menace terroriste potentielle dans son bulletin du 30 mai 2019 ''(comme dans les films des supers heros).

En juin 2020, Q a incité ses partisans à « prêter le serment de soldat numérique virtuel »(digital soldiers oath). Un mois plus tard, Twitter a banni plus de 7 000 comptes reliés à ce groupe, au motif que « ces comptes répandent des messages qui ont entrainé des dommages bien documentés au plan physique, social et psychologique. »

Contenu et influence

Q publie des messages régulièrement. Il publiait au début sur le forum anonyme américain 4chan puis a changé pour 8chan, et après sa fermeture forcée il s'est établi sur la nouvelle version du site, 8kun, où il continue de publier à ce jour. Ses messages sont authentifiés, car un code unique (« tripcode ») est attribué aux participants qui le souhaitent.

Les déclarations de Q postulent que le président des États-Unis Donald Trump travaille secrètement à « rendre le pouvoir au peuple » et à démanteler, au sein de l'État profond, une Cabale de progressistes qui organisent des activités   pédophiles et du détournement de fonds publics. Q cite souvent la Bible et met en avant le fait que le monde est le terrain d'une guerre spirituelle du mal contre le bien, où certaines personnes très puissantes agissent clairement contre le bien commun.

Les messages sont souvent écrits sous la forme de séries de questions énigmatiques, par lesquelles Q incite les Anons à faire leurs propres recherches :

« Who controls the narrative? WHO wrote the singular censorship algorithm? WHO deployed the algorithm? WHO instructed them to deploy the algorithm? SAME embed across multiple platforms. Why? Why is the timing relevant? Where is @Snowden? 18 »

Commentant les interminables discussions que des questions de ce genre ont engendrées chez les Anons, l'écrivain Walter Kirn estime que Q a parfaitement compris que « le public Internet ne veut pas lire mais écrire; il ne veut pas des réponses mais des questions; il veut être envoyé en mission. » Kirn n'exclut pas la possibilité que Q « soit installé à la Maison Blanche afin d'informer les peuples reveiller sur les intrigues mondiales »

Certains messages, ou « drops », ne sont pas signés Q mais Q+. Ils seraient écrits par Donald Trump lui-même.

  • Au cours de l'été 2018, des partisans de QAnon commencent à afficher publiquement leur appartenance dans des meetings du président Trump. Le  de la même année, l'un des promoteurs du mouvement est pris en photo dans le bureau ovale avec le président.

     

De nombreux sites recensent les publications de Q. Plus de 60 candidats liés à QAnon se sont présentés aux primaires du Parti républicain et 14 sont candidats aux élections américaines de la Chambre et du Sénat de 2020.

 

Les États-Unis seraient gangrénés par un titanesque réseau souterrain de criminels ayant accédé aux plus hauts postes dans différents domaines : politique, industrie et finance notamment. Ce réseau est appelé « l’État Profond » — Deep-State en anglais.

Des « patriotes » américains appartenant aux services militaires de renseignement décident d'établir secrètement un plan pour reprendre le contrôle de leur pays. Ce plan implique l'élection au poste de président des États-Unis d'un patriote travaillant avec eux en continu ou, si l'élection échoue, le dernier recours : un coup d'état mené par ces militaires. Donald Trump ayant été élu, la première option se déroule actuellement et il applique le plan visant à éradiquer étape par étape le « Deep-State ».

Ainsi, Q serait la branche « communication » de ce projet de restructuration des États-Unis — et menant à terme à celle du monde entier — mené par des militaires. Ils seraient moins d'une dizaine à connaître Q. Le plan de ce projet aurait été planifié minutieusement pendant des années et continuerait à s'adapter aux évènements. Les militaires impliqués auraient choisi Donald Trump pour devenir président des États-Unis pour diverses raisons, notamment sa connaissance des hautes sphères américaines et son patriotisme inaltéré.

Le projet implique notamment :

  • le passage en justice de très nombreux politiciens américains qui auraient bénéficié grâce aux réseaux organisés de couverture de leurs crimes depuis des décennies ;
  • une obligation de transparence absolue des politiciens vis-à-vis du peuple ;
  • le contournement des médias traditionnels pour informer le peuple directement (Q donnant l'essentiel des informations pour les initiés sur 8kun, Donald Trump donnant les informations de manière plus lente et progressive au grand public sur Twitter principalement), la dissémination de la vérité concernant des sujets connus uniquement des hautes sphères mondiales ;
  • l'abolition de la Réserve fédérale des États-Unis (Fed) et le rétablissement du Gold Standard ;
  • l'abolition de la CIA, « agence scélérate hors de contrôle et irréparable » ;
  • le rétablissement de régimes politiques stables et indépendants dans des pays dont la situation est particulière comme la Corée du Nord, l'Iran et Israël, qui auraient tous trois des liens avec la CIA ;
  • la mise en avant de la foi chrétienne comme guide de la société.

 

 

https://qmap.pub/?lang=fr

 

 

 

 

 

 

ReuterWeb Production
Pin It